Gap

Avec plus de 42 000 habitants, la ville de Gap fait en sorte que son dynamisme démographique soit synonyme de vitalité économique et de qualité de vie. Ville-centre de la toute récente Communauté d'Agglomération, pôle d’attractivité incontestable, la métropole des Alpes du Sud place le bien vivre ensemble au cœur de son développement.

 

 

Nombre d'habitants : 42 592
Gapençais, Gapençaises
Altitude : 767 m.
Superficie : 110,43 hectares km²
Densité : 386 hab/km²

 

Maire : Roger DIDIER
depuis 2007.
Président de l'Agglomération Gap-Tallard-Durance

Page Facebook :
roger.didier.37669

MAIRIE


- Guichet Unique - Etat civil
  Passeports / cartes identité
  Elections : 
3, rue Colonel Roux

  Guichet Unique ouvert :
- du lundi au vendredi :
  8h30/12h - 13h30/17h
- samedi : 8h30/12h


- Services administratifs :
  
Campus des Trois Fontaines

- Services techniques :
  
Quartier de la Justice

BP 92 05007 GAP Cedex
Tél : 04 92 53 24 24
Mail : courrier@ville-gap.fr

Site internet : www.ville-gap.fr
Page Facebook : Gapnotreville
Compte Instagram : villedegap

Gap, la sportive

Récipiendaire du titre de ville la plus sportive de France par L’Équipe en 2013, Gap vibre tout au long de l’année au rythme des grands événements (Rallye Monte Carlo, Gap Urban Cross, Gapen’cimes, saison des Rapaces…). L’Alp’Arena, le golf de Gap Bayard, son boulodrome ou encore ses nombreux espaces verts (Charance, Bayard ; la Pépinière, Givaudan, Galleron…) offrent une multitude d’opportunités à la pratique sportive quotidienne. Pionnière, Gap a créé l’événement le 9 juin dernier en lançant la première grande compétition de « e-sport » sur le territoire des Alpes du Sud : le Gap Good Game, qui sera de retour en 2019.

Gap, capitale culturelle

Le Quattro, la scène nationale de la Passerelle et son Festival « Tous dehors (enfin) ! », le CMCL, le Conservatoire de musique… Gap est un passage obligé en termes d'offre culturelle et de spectacles tout au long de l’année. Et la saison estivale constitue un véritable temps fort : les festivals des « Cultures et Musiques du Monde » et « Éclat(s) d’été » proposent des spectacles gratuits presque chaque jour. La « Grande parade de la Culture » du 26 mai dernier a fait la démonstration festive et éclatante de la richesse et du dynamisme du tissu associatif, qui constitue un élément majeur de la qualité de vie gapençaise.

Le nouveau visage du principal pôle économique des Alpes du Sud

Gap est le principal pôle économique des Alpes du Sud, avec un centre-ville qui maintient sa belle attractivité, ses zones périphériques (Tokoro, Les Fauvins, Les Eyssanières...), son parc technologique Micropolis, et désormais son incubateur-espace de coworking. Pour soutenir le dynamisme de son centre-ville, la municipalité agit pour faciliter le stationnement. Après l'ouverture d'un parking de 700 places fin 2016, un parking de 450 places va être créé d'ici fin 2019 à la Providence. Avec cette même volonté, l'embellissement du centre-ville va se poursuivre avec la reconfiguration du parvis de la cathédrale. Pour contribuer à la vitalité du centre-ville, le souhait est d'y fixer davantage de familles. C'est tout l'intérêt de la cession de l'ancien couvent de la Providence en vue d'y créer 92 logements et du projet du Carré de l'Imprimerie, qui accueillera plus d'une centaine de logements en plein centre. Et, en 2020, c'est un plan d'eau que la ville ouvrira au pied de la Tourronde pour conforter l’attractivité touristique de la Capitale Douce.

FOCUS SUR… La rénovation de la gare

Le chantier de rénovation de la gare SNCF et de la création du pôle d'échanges multimodal de Gap va débuter en 2019. Porté par l'Agglomération, il sera livré en 2020. Il permettra une meilleure continuité pour les voyageurs, que ce soit avec les cars, les taxis ou le parking de Bonne, qui sera relié à la gare par une voie piétonne et cycliste. Parallèlement, la gare SNCF sera totalement réhabilitée d'ici 2022 pour mieux accueillir les voyageurs et rendre les quais accessibles aux personnes handicapées. Cette vaste opération représente un investissement de 5,6 M€. Parmi les cofinanceurs, la Région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur apportera 2,2 M€, l'Europe 1,5 M€ et la Communauté d'Agglomération Gap-Tallard-Durance 866 000 €.