Des téléphones portables reconditionnés remis à 2 associations caritatives gapençaises 

 

La Communauté d’Agglomération GAP-TALLARD-DURANCE et la Ville de GAP ont été sollicitées par l’éco-organisme en charge de la collecte et du recyclage des appareils électriques, ECOSYSTEM, afin de participer lors du Tour de France, à la “​Grande collecte solidaire de téléphones​”.

ECOSYSTEM s’est appuyé en tant que partenaire responsable du Tour 2020, aussi bien au niveau local que national, pour sensibiliser les Français au don et au recyclage des téléphones mobiles et plus largement des appareils électriques usagés. À cette occasion, les 2 déchetteries de GAP (PATAC et FLODANCHE) et la déchetterie de TALLARD LES PILES ainsi que les accueils des 2 mairies ont réceptionné les portables dans des urnes spécifiques.

D’après un étude du Sénat, ce sont 100 millions de téléphones qui dorment dans les tiroirs desfrançais. À ce jour, ce sont​ 309 portables (qui fonctionnent ou pas) qui ont été collectés sur le territoire de la Communauté d’Agglomération. D’après ECOSYSTEM, notre collectivité est arrivée parmi les 4 premières sur les 35 villes étapes du Tour de France 2020 en nombre de portables récupérés.  

Lors du Tour de France, chaque ville étape participant à l’opération s’est vue remettre par notre partenaire ECOSYSTEM, ​100 portables reconditionné​s avec une carte SIM prépayée à l’attention des personnes les plus démunies​. Ainsi ce 30 septembre 2020, les antennes locales de ​La Croix Rouge Française ainsi que du ​Secours Populaire Français se sont vues remettre chacune 50 de ces portables (smartphones et mobiles classiques). Elles vont pouvoir les distribuer aux personnes démunies qui en ont besoin.  

À noter que l’opération de collecte perdure via le site internet : www.jedonnemontélephone.fr 
En s’inscrivant en ligne sur ce site, une enveloppe prépayée et affranchie nous est envoyée pour l’envoi du ou des téléphones. ECOSYSTEM réfléchit à un nouveau système de collecte car actuellement ces équipements peuvent être triés et jetés en déchetterie dans les "Petits Appareils en Mélange" (PAM) des Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (DEEE).

Ces téléphones subissent un effacement industriel des données par un procédé informatique dans les Ateliers du Bocage (dans le département des Deux-Sèvres) puis sont reconditionnés.

Cette opération prouve que trier ces déchets permet un recyclage des produits dans une économie sociale et solidaire. Nous remercions l’ensemble des habitants qui ont participé et les 2 associations qui vont œuvrer à cette distribution.